Comment poncer une table en bois ?

20 décembre 2023 | Guide bricolage

Si vous avez une vieille table en bois qui a pris du plomb dans l’aile, vous serez surpris de constater à quel point il est facile de la restaurer et de lui redonner une nouvelle jeunesse. Qu’il s’agisse de taches de café ou de vin, d’éraflures, d’entailles ou de vernis qui s’écaille, nous allons voir ensemble à travers cet article, les étapes à suivre pour redonner à cette table en bois l’aspect du neuf.

Outils et matériaux

Outils : 

  • Feuilles de chute
  • Masque à poussière
  • Bac à poussière et brosse
  • Couvre-oreilles
  • Ponceuse orbitale
  • Pinceaux de peinture
  • Lunettes de sécurité
  • Bloc de ponçage
  • Tournevis

Matériels : 

  • Papier de verre de grain 80, 120, 180 et 240
  • Vernis transparent ou cire à meuble
  • Gants en latex jetables
  • Chiffons doux et chiffons
  • Térébenthine

Conseils avant de poncer une table en bois

Avant d’entamer votre processus de ponçage de votre table en bois, deux étapes préliminaires essentielles sont à considérer : déterminer la finition existante et identifier la nature du bois.

Analyser la finition du bois

Il vous faut inspecter la table pour identifier la finition existante. Si elle est vernie, peinte ou huilée, cela influencera la méthode de ponçage à adopter. Les finitions différentes nécessitent souvent des approches distinctes pour obtenir les meilleurs résultats. Un vernis pourrait exiger un ponçage plus intensif pour enlever les couches superficielles, tandis qu’une peinture pourrait nécessiter un ponçage plus délicat pour éviter d’endommager le bois sous-jacent.

Pour déterminer la finition d’une table en bois, vous pouvez suivre ces quelques étapes : 

  • Inspection visuelle : Examinez la surface de la table en bois pour repérer des indices visuels. Une finition vernie aura généralement un aspect brillant et lisse, tandis qu’une finition huilée peut sembler plus naturelle et moins brillante. Une peinture sera évidente, avec une couleur uniforme.
  • Test de l’eau : Effectuez un petit test en versant quelques gouttes d’eau sur une zone peu visible de la table. Si l’eau forme des perles à la surface, il est probable qu’elle soit vernie. Si l’eau est absorbée et laisse une tâche, la table pourrait être huilée. 
  • Test avec du papier de verre : Effectuez un test avec un papier de verre de grain fin et frottez légèrement la surface de la table sur une zone peu visible. Si le papier de verre enlève facilement la finition, il est possible que la table soit vernie ou peinte. Si le papier de verre semble glisser sans enlever la finition de manière significative, il est probable que la table soit huilée ou cirée.

Reconnaître la variété de bois

Par la suite, analyser la nature du bois de votre table est crucial. En fonction du type de bois que compose votre table, le ponçage en sera différent en utilisant un grain de papier abrasif spécifique. Certains bois plus durs comme le chêne, peuvent nécessiter un papier de verre plus grossier pour éliminer les aspérités. En revanche, les bois plus tendres comme le cèdre, pourraient nécessiter un grain plus fin pour éviter d’endommager la surface.

Comment poncer une table ene bois : Les étapes

ponceuse orbitale pour poncer une table en bois

1- Nettoyer la table

Utilisez un chiffon humide pour nettoyer soigneusement la surface de la table et enlever toute trace de saleté. En procédant ainsi avant le ponçage du bois, vous obtiendrez une finition plus lisse. 

2- Poncer la table

Pour éliminer le vernis de la table, utilisez un papier de verre à gros grain (40 par exemple) avec une ponceuse orbitale. Poncez le dessus et les côtés de la table. Veillez à vérifier régulièrement le grain du papier de verre et à le remplacer lorsqu’il est usé. Lorsque vous poncez, n’oubliez pas votre équipement de sécurité et posez des draps de protection sur le sol. 

3- Eliminer la poussière

Pendant que vous poncez, brossez régulièrement la poussière de la table. Cela vous permet de voir combien de ponçage il vous reste à faire sur la surface. 

4- Poursuivre le ponçage

Continuez à poncer avec le papier de verre à gros grain pour remettre la table à nu. Veillez à vérifier le grain du papier de verre et à le remplacer si nécessaire. 

5- Utiliser un papier de verre à grain plus fin

Une fois que vous avez remis la table à nu, remplacez le papier de verre par un grain plus fin, comme le grain 240. Cela vous aidera à poncer la table jusqu’à ce qu’elle soit lisse. N’oubliez pas de toujours poncer dans le sens du grain et de brosser la poussière sur la table.

6- Essuyer la table avec de la térébenthine

Essuyez la table avec de l’essence de térébenthine minérale pour éliminer les poussières fines et les résidus qui pourraient encore s’y trouver. Lorsque vous utilisez de la térébenthine, mettez votre masque anti-poussière.

7- Appliquer la première couche de vernis

Une fois la table sèche, il est temps d’appliquer la première couche de vernis. Remuez bien le vernis pour éliminer les éventuels grumeaux. Avec un peu de vernis sur votre pinceau, appliquez-le sur la table en suivant le sens du grain. Faites attention aux coulures lorsque vous travaillez autour d’un bord ou dans un joint. Lissez les coulures avec le pinceau au fur et à mesure qu’elles se produisent. Laissez la première couche sécher complètement.

8- Poncer légèrement la table

Une fois que la première couche de vernis a séché, poncez légèrement la table à l’aide d’une cale à poncer fine. Vous obtiendrez ainsi une finition lisse et brillante. Essuyez la poussière.

9- Appliquez la deuxième couche de vernis

Remuez bien le vernis avant de l’utiliser. Appliquez le vernis par longues touches, en suivant toujours le fil du bois. Laissez sécher le vernis. 

Membre de l’équipe Bunnings appliquant une deuxième couche de vernis sur la table.

10- Travail terminé

C’est fini, votre superbe table en bois a retrouvé sa splendeur d’antan.

Les erreurs à éviter lors de la ponçage d’une table en bois

Le ponçage d’une table en bois est une tâche qui demande un certain niveau de précision et d’attention. Cependant, malgré la minutie qu’il faut y apporter, il est possible de commettre des erreurs qui peuvent causer des dommages irréversibles à votre table en bois. Afin d’éviter ces erreurs, il est important de connaître les points à ne pas négliger lors du ponçage.

1- Le choix du papier abrasif

Le premier point à prendre en compte est le choix du papier abrasif approprié à votre type de bois. Si vous utilisez un papier abrasif trop dur pour le type de bois que vous avez, vous risquez d’endommager la surface de la table. De plus, si vous utilisez un papier abrasif trop doux pour votre type de bois, vous risquez de ne pas obtenir les résultats escomptés : une surface lisse et uniforme.

2- Ne pas surponcer

Deuxièmement, il est important de veiller à ne pas surponcer votre table en bois. Il est très fréquent que les gens se lancent trop rapidement dans le ponçage et se retrouvent à passer le même papier abrasif plusieurs fois sur une même zone. Cela peut entraîner des rayures et des imperfections visibles sur la surface du bois. Pour éviter cela, il faut faire preuve de patience lors du ponçage. Il faut s’assurer que chaque passage du papier abrasif s’effectue de la bonne manière avant de passer au suivant.

3- Le mouvement lors du ponçage

Le troisième point important à prendre en compte est le sens du mouvement lors du ponçage. Lorsque vous poncez une zone donnée, il est important d’utiliser un mouvement allant dans le sens des fibres du bois. Ceci permet d’éviter les rayures et les imperfections visibles sur la surface. En revanche, si vous poncez contre le sens des fibres du bois, vous risquez non seulement d’endommager la surface de la table. Mais aussi d’abîmer les bords arrondis et les finitions décoratives qui ornent votre table.

4- L’élimination des poussières

Enfin, il est crucial de veiller à ce que la saleté accumulée lors du processus soit bien éliminée avant l’application des couches ultérieures telles que les vernis ou les huiles protectrices. La saleté accumulée accentue considérablement les imperfections et peut compromettre tout votre travail si elle n’est pas correctement éliminée. Pour ce faire, il suffit simplement de passer un chiffon sec ou humide sur la surface après chaque passage du papier abrasif. Ceci éliminera toute trace de saleté et garantira ainsi une finition impeccable à votre travail.

Le ponçage d’une table en bois peut être un processus laborieux et exigeant. Mais en suivant attentivement les étapes présentées, vous pourrez restaurer le bois à son aspect original. Mais le protégera également des dommages futurs. En résumé, le ponçage est un moyen efficace et abordable de prolonger la durée de vie de votre table en bois et de maintenir son esthétique.

Les Ponceuses